Mon assiette au scanner par la classe média du Lycée Émile Dubois

Notre mission était de réaliser une grande enquête en répondant à la question: est-ce que je mange bien? et plus précisément: ce que je mange est-il bon pour ma santé?

ENQUÊTE: Comment sont préparés les repas de la cantine? Quels en sont les coûts?
​par Cindy, Naïka et Tassadit

Le mardi 10 avril 2018 à 13h nous nous sommes rendus dans le réfectoire de l’établissement Émile Dubois puis à l’intendance.
Pour avoir les réponses à nos questions, nous avons interrogé le personnel de cantine, plus particulière la cuisinière en chef (Mme Tétaud). Ensuite, nous avons rencontré l’intendante de l’établissement pour avoir les dernières réponses à nos questions.

Dans un premier temps nous parlerons de l’alimentation en général, puis de la quantité qui est prévu à cet effet, et pour finir nous parlerons de la répartition de travail entre les employés ainsi que la préparation des aliments.

En interrogeant le personnel de cuisine, nous avons appris que les aliments que nous consommons sont surgelés ou frais, cela est fonction du plat du jour. Pour ce qui est du bio, nous savons que la plupart des aliments proposés dans cette école sont bio en particulier les dessert et les entrées.
Nous avons également posé des questions au sujet des réserves de nourriture : la viande et le poisson sont pratiquement les seuls aliments gardés en réserves. En effet, les fruits ne sont pas gardés pour éviter tout risque de pourrissement. Dans les cuisines les aliments sont ne sont pas rangés dans les même réfrigérateurs ou congélateurs car chaque aliment n’a pas besoin de la même température pour être conservé.
Les réserves sont prises en fonction du nombre de personnes ayant réservé pour ce jour.

Les quantités de nourriture sont faites en fonction du nombre de professeurs et d’élèves ayant réservé un repas. Malheureusement de nombreuses personnes réservent ou annulent la réservation à la dernière minute compliquant donc la tâche du personnel de cuisine.
C’est pour cela que les quantités sont souvent variées afin de pouvoir servir tous les consommateurs.

En cuisine, le travail est réparti entre plusieurs personnes parmi lesquelles on trouve :
-Mme Tetaud : chef cuisinière qui élabore les menus.
-Sophie : 2nd en chef qui sert les professeurs et les élèves.
-Eddie : élaborateur des desserts et personne qui fait les commandes.

Pour ce qui est de la préparation des plats, certains plats sont achetés déjà faits afin de gagner du temps. Il s’agit de plats qui demandent un grand travail comme les lasagnes par exemple. Mais la plupart des plats sont faits sur place, comme les desserts, les entrées froides ou chaudes ainsi que les plats simples.

Après avoir interrogé le personnel de cantine, nous nous sommes rendus à l’intendance pour connaître le coût qui est réservé pour la consommation alimentaire.
Le prix des plats varie en fonction des revenus des parents des élèves. En effet, en début d’année, le lycée demande aux élèves de leur donner un justificatif montrant les “revenus” des parents. C’est pour cela que certains élèves payent 2,10 € et d’autres 2,90 €.
Une partie de l’argent versé par les familles et par les professeurs est reversée pour le fonds communs (achat d’urgence comme four, réfrigérateur…). L’autre partie est utilisée pour payer les consommations alimentaires.

Cette enquête nous a permis d’en apprendre beaucoup plus sur l’organisation de la restauration au sein du lycée Émile Dubois. Nous savons comment est organisé le travail de l’équipe de cantine, comment sont élaborés les repas et quel est leur coût.


​INTERVIEW DE DANIELLE MARCO, INFIRMIÈRE au LYCÉE
​par Océanne, Chayanne, Anna​

Nous avons rencontre l’infirmière dans son bureau. Elle a pu répondre a certaines de nos questions à propos des repas de la cantine.

OCA: Que pensez-vous de la qualité des repas ?
Mme Marco: Les repas sont faits sur place avec la cuisinière qui est habilitée. Les produits sont frais donc de qualité.
OCA: Participez-vous à la composition des repas ?
Mme Marco: Non, je n’y participe pas, c’est le rôle de la cuisinière.
OCA: Les repas sont ils équilibrés selon vous ?
Mme Marco : Oui. Chaque jour, on propose une entrée de crudités ou une soupe. En plat principal, les élèves ont le choix entre une viande et un poisson pour les protéines. Ils sont accompagnés soit de féculents soit de légumes. Pour finir on sert un laitage et un dessert, fruits ou pâtisserie.
OCA: Les apports nutritionnels sont ils suffisants ?
Mme Marco: Oui car les portions proposées sont adaptées à l’âge des élèves.
OCA: Les aliments sont ils bio ?
Mme Marco: Non, ils ne le sont pas. Parfois ils le sont et c’est alors indiqué sur le produit.
OCA: Que pensez-vous des élèves qui mangent ou qui ne mangent pas à la cantine ?
Mme Marco: S’ils mangent dehors et équilibré, c’est bien mais si ce n’est pas le cas, il vaudrait mieux qu’ils mangent à la cantine car les repas sont équilibrés et correspondent aux apports nécessaires. Et le rapport qualité-prix de la cantine est bon.
Merci pour le temps que vous nous avez consacré.

​FOCUS: Y a t-il un dispositif mis en place pour les élèves qui ont un régime alimentaire spécifique?
par Luis et Boye

​En théorie il n’y a pas de régime alimentaire prévu pour les P.A.I
Pour répondre à ce problème nous sommes allés voir l’infirmière qui nous a donné des renseignements sur les PAI (Projet d’Accueil Individualisé). On sait donc qu’il y a trois personnes diabétiques dans le lycée mais qu’il n’y a aucun PAI. De toute façon, les personnes diabétiques n’ont pas besoin de repas spécifiques car les repas sont déjà équilibrés et il y a toujours une alternative. Il n’y a aucun cas d’allergie alimentaire signalé. Il n’y a donc aucun budget prévu pour les PAI. Dans l’établissement il est normalement interdit de ramener la nourriture mais les élèves qui ont un PAI peuvent ramener leur repas au lycée.

PORTRAIT D’EDDIE
​par Dorina, Lucie, Niteesha

Monsieur Garnier, « Eddie », est cantinier et magasinier depuis environ une dizaine d’années au lycée Émile Dubois. Tous les jours, il commence son travail à 6h30 pour passer des commandes et retirer des livraisons. Pour en arriver là, il a effectué un stage de formation dans le domaine de la restauration qui l’a beaucoup intéressé parce qu’il faut être réactif et sur le qui-vive, mais aussi organisé dans les tâches à effectuer. Au sein de l’équipe cantinière, l’ambiance est « bon enfant » ce qui rend le travail plus agréable. L’équipe est très complémentaire, chacun se voit attribuer un rôle très précis. Tous les midis, il se trouve en bout de chaîne de service pour servir le pain et les serviettes. Il est accompagné de plusieurs cuisiniers et de Sophie qui sert les plats. Selon lui, il existe « des points négatifs dans tous les métiers », dans son cas c’est le ménage. Eddie est tellement impliqué dans son métier qu’il a plusieurs idées pour améliorer son service mais il doit en discuter avec ses supérieurs. Après la fin de son service à 15 heures, il pratique du sport et apprécie écouter de la musique. Sous ses airs sévères (il élève vite la voix), on découvre une personne agréable et bon vivante.
Diapositive1

MICRO-TROTTOIR
​par Marina, Louisette et Marie-Lohan

Nous sommes allés à la rencontre des élèves qui mangent à la cantine pour avoir leur avis sur des questions comme l’interdiction d’utiliser le téléphone portable à la cantine ou bien sur la qualité et la quantité des repas. Nous avons aussi posé des questions aux élèves ne mangeant pas à la cantine et leur avons demandé comment ils font pour manger. Nous sommes aussi allés questionner 2 professeurs (un mangeant à la cantine et l’autre non ) qui ont accepté de répondre à nos questions.

Publicités

La chasse aux trolls par les lycéens du Lycée Emile Dubois

Pour travailler sur les trolls, nous nous sommes interrogés sur l’intérêt d’ouvrir un article aux commentaires des lecteurs et sur la différence entre un argument et une opinion. Nous avons lu les articles et avons constaté que le journaliste apportait des arguments et citait des sources. Nous avons vu que, dans les commentaires, les lecteurs exprimaient leurs opinions et que certains d’entre eux n’étaient pas respectueux et même même nuisibles au débat.

Voici notre travail:

La chasse aux trolls par Cindy, Naika, Hadiatou et Wendy

La France va-t-elle sauver les hérissons? par Lohan, Tassadit et Sarah

La chasse aux trolls, parasites du web par Niteesha, Felicia, Dorina et Lucie

Les chemtrails par Marina, Louisette et Sabrine

Expérience n°3 sur les trolls par Luis

Lire la suite

Les théories du complot par les lycéens du Lycée Emile Dubois

Nous avons imaginé une théorie du complot sur les sirènes et analysé quelques sites complotistes. Voici notre travail.

Les sirènes existent-elles?

Une créature de rêve

Savez vous qu’une sirène est une créature mi-femme mi-poisson? Au XVIIème siècle, à Leyde, un certain Pavio disséqua une sirène en présence du célèbre médecin Johannes de Laet, apportant un certain crédit scientifique à l’animal fabuleux.

Le grand océanologue américain Karl Banse leur a par exemple consacré un article en 1990 dans la très sérieuse revue Limnology and Oceanography, où il explique et décrit le mode de vie, la répartition et l’évolution hypothétiques des sirènes à partir des quelques sources qui avaient pu être considérées crédibles plusieurs siècles plus tôt. Voulez-vous en savoir plus, cliquez ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Sir%C3%A8ne

Dans le monde entier, il y a eu des rapports selon lesquels les créatures marines étaient bien réelles.

Sirene-MuCEM

Et si les scientifiques nous cachaient leur existence?

 

Une existence avérée

Une sirène s’échoua sur le rivage de l’île japonaise de Kyushu le 14 avril 1222, au sud du pays. Les os de la sirène ont été enterrés dans le temple d’Ukimido. En 2014 nous avons pu observer dans plusieurs pays l’apparition de sirènes comme en Égypte et à Hawaï: http://m.epochtimes.fr/temple-japon-contient-os-de-sirene-de-800-ans-sirenes-existent-vraiment-104900.html

Israël est le pays du monde qui regroupe le plus grand nombre d’observations de sirènes, et cela, depuis des centaines d’années. http://figaronautisme.meteoconsult.fr/actus-nautisme/carnet-de-voyage-0/2017-04-29-15-30-00/ou-peut-on-voir-des-sirenes—35665.php

Les eaux entourant le Canada sont également le théâtre de nombreuses observations, dont certaines sont très anciennes. En 1967, un ferry bondé de touristes navigue au large de la Colombie britannique lorsque des dizaines de témoins remarquent une créature à la chevelure blonde en train de dévorer un requin. Les surfeurs sont des hommes qui bravent le froid, les sirènes les attirent continuellement à aller dans l’eau. Le triangle des Bermudes est le repères des sirènes.

Deux chercheurs affirment qu’ils ont trouvé une sirène dans la mer du Groenland, on peut s’imaginer la température de l’eau à cet endroit. https://www.ayoye.com/videos/une-sirene-decouverte-dans-la-mer-du-groenland

Précisons qu’il y a énormément d’endroits au fond de l’eau que l’être humain n’a pas encore visités… on ne sait pas ce qui peut se cacher là.

Seul l’avenir nous le dira…

 

Comment vivent les sirènes

Les sirènes vivent sous l’eau bien entendu, mais principalement sous les mers et les océans. Elles ont un mode de vie très différent du nôtre. Premièrement, elles n’ont pas de maison à proprement parler. Elles vivent dans les coraux, les grottes sous-marines, les hautes algues … Elles se nourrissent de ce qu’elles trouvent mais si une sirène croise un humain le mangera-t-elle ?

Elles ne  possèdent pas de meubles ou de gros objets, et n’ont aucun magasin. Cela peut paraître rustre et antique comme mode de vie mais ça leur convient parfaitement. Il arrive que les sirènes restent un certain temps dans un endroit précis mais elles finiront toujours par bouger. La vie des sirènes est en fait beaucoup plus simple que la nôtre.

Pour en savoir plus vous pouvez aller sur ce site :  http://touslessecretscachesdessirenes.centerblog.net/

On peut donc en conclure qu’elles ne vivent pas très profondément, si on rajoute en plus une différence de pression pulmonaire énorme. On peut donc laisser tomber les abysses… Il ne faut pas oublier que le haut du corps des sirènes est fait de peau humaine. Elles sont donc très sensibles au froid. On peut donc penser qu’elles habitent dans des mers tempérées voire chaudes. Mais le côté humain craint aussi le sel. Les sirènes se sont sûrement adaptées, mais on doute qu’elles puissent supporter l’incroyable salinité de la Mer Morte. En résumé : les sirènes vivent dans des mers ou lacs pas trop profonds, peu fréquentés, assez chauds et pas trop salés. On ne privilégie pas les eaux vives telles que les fleuves et rivières car ce sont des étendues d’eau étroites et au bord de villes. Pourquoi vivent-t-elles dans la mer? Pourquoi préfèrent-elles enchanter les hommes? Pourquoi veulent-elles se cacher des humains? Pourquoi ne veulent-elles pas être vues par les humains et ni avoir des contacts avec eux? Pourquoi ne vivent-elles pas sur terre? Autant des questions pour lesquelles nous n’avons pas de réponses.

Pour en savoir plus vous pouvez aller sur ce site : https://sciences-sirenes.weebly.com/

 

Une présence mythique

Les mythes des sirènes sont présents dans de nombreuses civilisations.

En Asie:

Plus précisément au Japon, il existe dans le folklore japonais une créature mi humaine mi poisson appelé Ningyo. On remarque dans certaines représentations des cornes sur sa tête. Dans les légendes de l’Inde et de tout le Sud-Est asiatique, les nâgas sont des habitants du monde souterrain, notamment les royaumes des lacs, des rivières et des océans où ils gardent jalousement les trésors de la terre.

En Europe:

En Europe aussi apparaît au VIIIe siècle av.J.-C le mythe des sirènes d’après le livre de Homère mais les sirènes de la mythologie grecque sont différentes car elles sont des femmes mi-hommes mi-oiseaux. Elles auraient été inspirées par les sirènes des époques antérieures car il reste tout de même des similitudes comme le chant des sirènes, le fait que les hommes ne pouvaient pas résistaient

En Afrique, aux Caraïbes, en Amérique du sud:

Mami Wata est une divinité aquatique du culte Africain Vaudou, dont la pratique est répandue en Afrique de l’Ouest, du centre et du Sud, mais aussi dans les Caraïbes, et dans certaines régions d’Amérique du Nord et du Sud. Elle est décrite sous les traits d’une sirène mi-femme mi-poisson.

Selon les traditions des deux côtés de l’Atlantique, l’esprit enlève des gens au hasard alors qu’ils nagent ou qu’ils sont en bateau. Elle les emmène dans son royaume paradisiaque, sous l’eau. Si elle leur permet de partir, les voyageurs reviennent souvent dans des vêtements secs et avec une nouvelle intelligence spirituelle qui se reflète dans leur regard , souvent ils s’enrichissent, deviennent plus séduisants.

Van S raconte d’autres histoires où les voyageurs (souvent des hommes) la rencontrent au bord d’une rivière. Elle  est à sa toilette et se coiffe les cheveux en se regardant dans un miroir. Lorsqu’elle voit l’homme, elle s’enfuit dans l’eau et laisse ses affaires. Le voyageur s’en empare. Plus tard elle lui apparait dans ces rêves et lui demande de lui rendre  ses affaires et qu’il lui soit sexuellement fidele: s’il refuse il a le mauvais œil.

 

Les origines de l’espèce

Une fois que le météorite est tombé sur terre il y a 65,6 millions d’années, il a provoqué la disparition des dinosaures;  cela a engendré un dérèglement pour toutes les espèces sur terre. Dans les océans l’homme est né dans l’eau ainsi que le poisson ; ces deux espèces se sont dispersées, l’homme est venu sur terre et le poisson est resté dans les océans . Mais ces deux espèces se sont mal séparées et ont créé une créature mi-homme mi-poisson. UNE SIRENE !!!!!!!.

Pourquoi ces sirènes se cachent-elles ?

Quels seraient leurs buts ?

Prépareraient-elles la fin du monde ?

La montée des eaux ne serait-elle pas provoquées par les sirènes ?

Ne serait-ce pas un avertissement de leur part ?

Toutes les réponses à ces mystères verront le jour le moment venu.

 

Conclusion

Cette histoire sort de notre imagination. Si on la publie certaines personnes pourraient y croire pour de vrai.

En publiant cette histoire sur internet, nous créons de nouvelles certitudes sur les sirènes qui auparavant n’étaient que des légendes et des rumeurs

Toutes ces histoires sont fausses mais on trouve beaucoup d’articles sur les sirènes car ses articles sont aguicheurs et attirent l’intention de plusieurs personnes. Il y a des personnes qui croient à ces histoires qui ont été inventées.

Des personnes peuvent y croire car nous citons des sources qui ont l’air sérieuses. Nous avons aussi inséré des photos. Certains sites cités sont fiables, nous appuyons notre théorie sur des preuves historiques et scientifiques. A partir de fausses informations nous créons de fausses histoires qui semblent être vraies. Nous avons inséré des questions pour laisser planer le doute.

 

Marina, Félicia, Niteesha, Sarah, Tassadit, Hadiatou, Marie-Lohanne, Boye, Radi, Rebecca, Louisette, Lucie, Dorina

 

Analyse de sites complotistes

Nous avons analysé quelques sites complotistes pour mieux comprendre leur fonctionnement.

 

Panamza

http://www.panamza.com

Nous avons commencé par rechercher le site Panamza sur un moteur de recherche.

Nous avons repéré l’auteur de ce site qui est Hicham Hamza, journaliste indépendant et  fondateur du site.

Pour en savoir plus sur lui, nous avons effectué quelques recherches.

En première proposition, nous est apparu le site Egalités et Réconciliation qui nous expose la mise en examen de  Hicham Hamza pour provocation à la haine en juin  2017.

En observant ce site, on aperçoit un message de soutien « Je suis panamza »  qui montre que le site Egalités et Réconciliation soutient et est solidaire avec Panamza.

Le site publie seulement des articles à connotation antisémite.

Nous avons choisi l’article « Macron fut secrètement financé par un lobby israélo-américain ».

Nous remarquons que l’article s’adresse au lecteur de façon indirecte.

Différents mots péjoratifs apparaissent dans les phrases: « le clan Macron », « un extrémiste sioniste », « la coquette somme », « drogue », « macron leaks »

Les auteurs de l’article font référence à des évènements qui se sont passés antérieurement.

Pourquoi ces sites complotistes ont- ils autant de succès ?

– Ils ont autant de succès, car ils expriment tout haut ce que les gens pensent tout bas.

Des personnes qui n’ont pas leur propre opinion se basent sur celles d’autrui, car elles sont facilement influençables.

Pourquoi peut-on en douter ou y croire?

– Nous pouvons en douter, car lorsqu’un site aborde un sujet non abordé par d’autres sites cela suscite une remise en question.

Nous pouvons y croire car nous voulons y croire.

Quelles sont les conséquences d’un point de vue politique?

– D’un point de vue politique cela peut créer des conflits entre les différentes communautés mais cela peut également entrainer un déséquilibre politique.

En effet cela peut entrainer un changement radical du gouvernement actuel.

Naïka, Wendy, Cindy

 

Stop mensonges

http://stopmensonges.com/

Stop mensonges a été créé par Laurent Free Man, un jeune homme vivant a Orléans. Il a commencé à travailler à 18 ans quand il a été mis à la porte de chez ses parents. Il a été obligé de travailler pour payer sa chambre d’hôtel pendant l’année du bac donc il l’a logiquement raté. Il ne l’a jamais repassé donc il n’a aucun diplôme. Il a déménagé en Nouvelle Calédonie en 1997, par besoin de changer d’air et de découvrir le monde. Laurent Free Man est l’auteur de tous les articles présents sur le site.

Il a publié un article le 9 janvier 2018 sur une éclipse de lune qui aura lieu le 31 janvier 2018. Il part d’un fait scientifique mais ne l’analyse pas d’un point de vue scientifique. Il le transforme pour en déduire des prédictions astrologiques.

Cet article est écrit  de façon familière avec plein de fautes d’orthographe. On ne comprend pas ce qu’il dit, ce sont des phrases qui s’ajoutent les unes aux autres et qui n’ont aucun sens. Il prétend que la lune aurait des effets sur la maternité liée aux parents célibataires. Il cite des sources tout aussi peu crédibles que son site. Il fait du copié collé.

Les sites complotistes remportent un grand succès parce que ils attirent un public qui retrouve sur ces sites des idées qui sont déjà les sienne et qui expriment clairement ce que lui pense tout bas : xénophobie, antisémitisme, racisme, homophobie.. En plus, ils traitent souvent de sujets un peu mystérieux, scientifiques qui attisent la curiosité et ils proposent des analyses assez fantaisistes mais qui peuvent séduire.

Politiquement, cela attise des tensions entre les différentes communautés.

 

Anna, Océane, Chayanne

 

Médias Presse Info

http://www.medias-presse.info/

Médias-Presse-Info se présente comme « un média original qui vise la vulgarisation de l’information d’une manière délibérément objective, libre et sans concession. Médias-Presse-Info est un site d’information auquel contribuent dans leurs domaines de compétence, des hommes et des femmes de tous horizons et de toutes catégories socioprofessionnelles ».

Mais les auteurs du site ne donnent jamais leurs noms , ils se présentent comme  » l’équipe de Média-Presse-Info » Le site semble avoir  une idéologie xénophobe  et homophobe  Lorsqu’on arrive sur la page d’accueil du site , une demande de don apparaît.

Nous avons choisi l’article: « La provocation antichrétienne de Justin Trudeau » qui nous apparaît avoir pour but de récolter des dons pour les besoins du site.

Cet article nous présente une photo de Justin Trudeau qui fête son anniversaire en présence de son frère, tous deux portent un pull sur lequel la tête des apôtres et du Christ est remplacée par des smileys. Le site prend cette photo comme exemple pour montrer que Justin Trudeau se moque de la religion alors que ce n’était pas son but : il faut savoir que le 25 décembre est le jour de Noël mais aussi le jour de son anniversaire, il s’amuse donc.

L’article peut mettre en danger la carrière du ministre car il accuse celui-ci d’être antichrétien. Le site cherche manifestement à lui nuire.

Luis, Sabrine, Iffic

 

Conclusion

Le risque avec les sites complotistes, c’est qu’ils traitent souvent de sujets qui attisent la curiosité avec des articles mystérieux aux titres aguicheurs. Ils attirent donc de nombreux lecteurs. De plus ils attirent les gens qui partagent les mêmes idées, xénophobes, homophobes… En divulguant de fausses informations ou de fausses interprétations, ils favorisent le communautarisme et font courir un risque à la cohésion sociale.

Les sources à la loupe par les lycéens de la classe de 1ère ST2S A du lycée Emile Dubois

Site de Sciences et Avenir

Science et avenir est un site d’information scientifique qui expose plusieurs thématiques et qui est dirigé par Dominique Leglu depuis 2003, une journaliste scientifique. Le site est régulièrement actualisé et les mises à jour sont récentes ainsi que les liens. Nous avons trouvé des informations en cliquant sur CGV qui se trouve tout à la fin du site, nous découvrons que c’est un site sur les informations scientifiques. Il est souvent actualisé. Certains contenus sont personnels, privés et non collectifs et certains sont gratuits et payants. Le niveau de langage est parfois familier et parfois soutenu.

L’article sur lequel nous travaillons se trouve sur le site de sciences et avenir. Le sujet en question est un  » taxi volant  » expérimenté en Mars sur la Seine de Paris. L’auteur est l’AFP (Agence France Presse) qu’on peut joindre facilement sur plusieurs réseaux sociaux notamment sur Facebook et Twitter. L’information qu’il diffuse à pour but d’informer les lecteurs. L’information sur un futur taxi « volant » a été publiée en janvier 2017 et est de l’inventeur Alain Thébault. Malheureusement, on ne peut pas le joindre facilement. Avant de construire ce « taxi volant » à l’échelle humaine, il a construit une maquette en expliquant comment sera le « taxi volant » à sa sortie. Pour le contenu, nous trouvons qu’il n’y a pas de fautes d’orthographes, que le niveau de langage est parfois soutenu, parfois familier. Nous pensons que l’article site des sources fiables: la maire de Paris Anne Hidalgo et Alain Thébault navigateur français qui a participé à la conception de l’hydroptère. Il n’y a ni de points de vue différents et ni de contradictions car c’est une information. Ces sources nous paraissent fiables car les informations parviennent d’une agence de presse mondiale et généraliste chargée de collecter, vérifier et diffuser l’information.

Niteesha, Lucy, Dorina, Cindy et Naïka

 

Magazine Science et Vie

Le lien n°5 est le site du magazine « Science & Vie ». C’est un magazine scientifique grand public qui à été crée le 1er avril 1913. Il s’agit d’un un magazine innovant, une alternative entre les « pavés » scientifiques et les journaux nationaux qui expliquaient la science de manière enfantine.

L’article que nous traitons qui se trouve dans la rubrique  » NATURE & ENVIRO  » nous parle de plantes qui pratiquent le camouflage pour échapper à ses prédateurs.

Le camouflage est présent chez les animaux certes mais aussi dans les plantes comme le dit l’article ci-dessus On nous parle d’une plante en particulier, la « Corydalis hemidicentra. » Son feuillage, qui peut passer de rougeâtre à vert-gris, émerge des éboulis dans les montagnes du Sud-ouest de la Chine. Son prédateur, c’est le papillon Apollon, qui y pond ses œufs, et dont les chenilles dévorent feuilles, bourgeons et fleurs.

Nous sommes informées du vrai nom de l’auteur qui est Anne Debroise mais nous ne pouvons pas la joindre. Elle diffuse plusieurs informations dans le but de nous informer et de nous instruire .

L’information publiée est récente, le niveau de langue est soutenu. Plusieurs sources sont citées: ces dernières paraissent fiables car la première provient d’un institut et le nom de la source est mentionné pour le second.

Cet article est également fiable car l’auteur est un professionnel. De plus le magazine appartient au groupe de presse Mondadori.

Marie Lohan, Louisette, Chayanne et Océanne

 

La fiabilité de l’information sur naturaforce.com

Le site Naturaforce est un site commercial ayant pour but d’influencer et vendre à l’aide d’informations données au consommateur des suppléments alimentaires pour la forme et le bien-être. Les compléments alimentaires natura force sont fabriqués en France et sont 100%  naturels. Ils ne contiennent aucun additif et sont contrôlés de façon très stricte. Mais on ne sait pas comment ces produit sont fabriqués. Ce site propose divers compléments comme Spiruline naturelle et sauvage du Yunnan, guarana biologique du Brésil, huile de poisson bleu sauvage, goji naturel du Ningxia, panax ginseng rouge coréen, maca péruvien et gelée royale. Les informations citées par le site ne donnent aucune source ni aucune identité. L’auteur du site se présente seulement sous le pseudonyme de Thierry, le fondateur de Naturaforce, sans réel nom ni photo. Nous pouvons contacter le site avec un numéro de téléphone et mail mais il n’y a aucun nom. Bien que le site soit souvent actualisé les seules informations à propos de ces articles sont la date de parution ce qui n’est pas un gage de fiabilité des informations.

Iffic, Luna, Anna et Rebecca

 

Fiabilité du site Science Info

L’article sur le site Scienceinfo raconte que des géologues découvrent une source minérale naturelle de Coca-Cola dans le Parc National de Yellowstone (Etats-Unis). Nous avons constaté que la vidéo et le site ne sont pas fiables grâce à plusieurs articles un peu tirés par les cheveux . Aucun auteur n’est cité, par contre le compte est actif:, il y a quelques  heures un nouvelle article a été mis en ligne. Dans cette vidéo nous pouvons observer de la désinformation . Le style est soigné, bien écrit mais émotionnel car il parodie les sites d’informations sensationnelles. Il n’y a aucune référence aux sources. Nous n’avons aucune information sur l’auteur de l’article, son seul but est de divertir.

Nous avons travaillé sur le site Science Info ( toute l’info scientifique qu’il vous faut ).

La rubrique « A propos  » nous apprend qu’il s’agit d’un site satirique. Le site est souvent actualisé, la dernière information date d’il y a quelques heures. Le media n’est pas sérieux car la publicité qui est tout à coté du titre renseigne sur le peu de sérieux du site.

Marina, Boye et Sabrine

 

Fiabilité du film : Théories – les pyramides secrètes

« Théorie – Les pyramides secrètes  » est une vidéo que l’ont peut retrouver sur Youtube. Dans cette vidéo, une voix masculine nous présente plusieurs pyramides en nous affirmant que ces pyramides sont « cachées » par l’état.

Cette vidéo nous présente de réelles images mais il les interprète comme étant de mystérieuses pyramides sans apporter de preuves, sachant que certaines de sont pas des pyramides mais des tumuli. Il s’aide d’effets spéciaux, notamment de « voiles » lorsqu’il nous montre des images de pyramides afin d’appuyer le ton mystérieux que prend sa voix. Le ton qu’il prend et les effets spéciaux ont pour but de donner du suspens et nous donner envie d’en savoir plus sur cette théorie. C’est de la désinformation car il nous montre des images sans apporter de preuves et sans l’appui de scientifiques.

par Sarah et Radi